Piratage : la Cnil inflige une amende de 400 000 € à Uber

© iStock – nycshooter.

Il y a un peu plus d’un an, contraint par la fuite d’informations dans la presse, Uber expliquait que des individus étaient parvenus à siphonner des données sur un de ses serveurs. L’intrusion, qui datait déjà de fin 2016, avait permis aux pirates de télécharger une copie des coordonnées de 57 millions d’utilisateurs du service, voyageurs…

(Source: Les Numériques)
Logo