EmuParadise supprime sa ludothèque sous la pression de Nintendo

La Super Famicom de Nintendo (crédit : Evan Amos)

Depuis environ 18 ans, EmuParadise collecte et met à disposition gratuitement des ROM (en bon français, des images) de jeux vidéo plus ou moins anciens, ainsi que les émulateurs nécessaires pour les faire tourner. D’après les créateurs, il s’agit fondamentalement d’un effort d’archivage, dans la mesure…

(Source: Les Numériques)
Logo

Étiquettes: