20 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (2)

Le 28 juin 2018, le site LinuxFr.org fêtait ses 20 ans. L’équipe du site a réalisé des entretiens par courriel avec des visiteurs (et contributeurs) réguliers du site. Les réponses sont publiées par lot de 5 répondants, et dans ce nouveau lot (papap, Sébastien Rohaut, Zenitram, Lol Zimmerli et patrick_g), les répondants avaient déjà été interviewés pour les 13 ans du site.

Les questions de chaque entretien sont les suivantes :

  • Votre utilisation du site, en termes de fréquence ou de méthode de consultation (navigateur, flux RSS, mobile, etc.) a-t-elle évolué depuis 2011 ? Votre préférence pour les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, wiki, liens) a-t-elle changé ?
  • Que pensez-vous du nouveau type de contenu « Liens » ?
  • Comment jugez-vous l’évolution (ou la non-évolution) du site LinuxFr.org depuis 2011 ?
  • Qu’aimeriez‐vous trouver sur LinuxFr.org qui n’y figure toujours pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez‐vous de voir arriver ?
  • Contribuez-vous toujours sur les mêmes projets libres qu’en 2011 ? Contribuez-vous à d’autres projets libres que ceux cités en 2011, et si oui, lesquels ?
  • Encore une fois, vous avez l’opportunité de mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres (les mêmes qu’en 2011 ou d’autres), lesquels citeriez‐vous ?
  • Vous aviez anticipé en 2011 les évolutions de LinuxFr.org et du Libre pour 2024. Nous sommes à mi-chemin. À quel point pensez-vous avoir eu raison ou tort dans votre prévision ? Comment réévalueriez-vous votre prévision ?
  • Quel serait l’environnement / la configuration de vos rêves ?
  • Autre chose à rajouter ?

Sommaire

Votre utilisation du site, en termes de fréquence ou de méthode de consultation (navigateur, flux RSS, mobile, etc.) a-t-elle évolué depuis 2011 ? Votre préférence pour les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, wiki, liens) a-t-elle changé ?

papap (compte ouvert en 2005, entretien précédent) : « ma méthode de consultation (navigateur, flux RSS, mobile, etc.) a-t-elle évolué ? » non, je suis toujours sous Windows 2000, il n’y a que Firefox qui a été passé de 3.6 à 12 (la dernière version compatible avec Windows 2000). Tu ne crains pas de te faire pirater ? Ça a dû être le cas avant que je mette une mise à jour de sécurité, mais passer à Win XP ou plus est impossible avec la machine que j’ai. Sinon, plus c’est vieux, moins il y a de tentatives de piratages j’ai l’impression. Mais, qu’on se rassure, j’ai plein de machines sous Linux dont une sous Kali Linux et l’autre sous Backbox prêtes à démarrer. Elles me servent à tester la sécurité de mon poste sous Win 2000 et à accueillir comme il se doit les éventuels attaquants.

Sébastien Rohaut (compte créé en 2002, entretien précédent) : Je passe toujours par mon navigateur habituel, et je vais sur LinuxFr.org au moins une fois par jour. J’étais très assidu sur la tribune, mais depuis quelques années je ne participe que très peu, voire pas du tout… Ce n’est pas bien, il faut que je m’y remette. Pour moi LinuxFr.org reste la référence sur les nouvelles importantes Linux, et certaines dépêches sont de très grande qualité, comme celles sur les noyaux. D’autres me saoulent clairement (comme la série sur les taptap), mais c’est le jeu !

Zenitram (compte créé en 2003, entretien précédent) : Je mate de temps en temps (dans les transports) le site sur mobile (tiens, faut que je pense à faire un rapport de bug d’ailleurs), donc c’est une évolution de mon usage, assez classique il me semble. Pas de changement sur mes préférences, toujours un peu de tout (sauf le wiki, je ne pense pas que ce soit le lieu pour faire du wiki). En termes de fréquence, j’ai surtout calmé les commentaires (bon des fois j’y retourne), déprimé par la mauvaise foi (allez, je parie que ça va troller sur cette remarque); j’essaye de balancer une réponse flinguant un commentaire à préjugé, généralement bien noté, et j’essaye de me retenir à flinguer les tentatives de réponse, généralement les gens qui plussent ne viennent plus donc ça moinsse un max à ce moment (et surtout ça part en attaque personnelle plus que débat). Ça me fait du coup gagner du temps :). Bref, je participe moins, volontairement, trouvant les commentaires moins pertinents qu’avant (c’était mieux avant…).

Lol Zimmerli, (compte créé en 1999, entretien précédent) : Non, mon utilisation n’a pas vraiment changé. Flux RSS depuis Feedly, qui me permet de suivre l’actualité très simplement. Je continue à ne pas vraiment savoir si je lis une dépêche, un journal ou une entrée de forum ; ce n’est pas le plus important pour moi. n revanche, quel que soit le contenu, le titre décide toujours si je lis le reste ou pas !

Patrick_g (compte créé en 2002, modérateur, entretien précédent) : Bien entendu par rapport à 2011 je consulte plus souvent via mobile, mais toujours avec Firefox. La fréquence de consultation s’est réduite parce que j’ai hélas de moins en moins de temps (la famille, ce monstre chronophage).

Que pensez-vous du nouveau type de contenu « Liens » ?

(pas de réponse de papap à cette question)

Sébastien Rohaut: j’aime bien ! J’aimerais la même chose pour la tribune, une sorte de collecte de liens automatiques de « déconne ».

Zenitram : je n’en vois pas l’intérêt, ce qui me plait dans les journaux est d’avoir un résumé / point de vue avant que je clique sur un lien. Si quelqu’un a envie de poser un lien sans envie de faire de remarque dessus, ça me fait penser qu’il ne le trouve pas si intéressant que ça.

Lol Zimmerli: Franchement: bof. Les journaux bookmarks avaient un petit peu d’humanité en plus.

Patrick_g : C’est une bonne idée mais finalement je ne consulte que rarement cette partie du site.

Comment jugez-vous l’évolution (ou la non-évolution) du site LinuxFr.org depuis 2011 ?

(pas de réponse de papap à cette question)

(pas de réponse de Sébastien Rohaut à cette question)

Zenitram : je ne note pas vraiment d’évolution, mais je n’en ressens pas non plus le besoin.

Lol Zimmerli: Sur le fond, il n’y a aucun changement: LinuxFr.org est une source d’information fiable et intéressante, produite par une multitude de gens aux profils différents. Peut-être y a-t-il moins de contenu? Je n’ai pas cherché les chiffres. Sur la forme, je dois dire que je ne suis globalement pas très sensible au design, mais plutôt à l’ergonomie et en cela, je ne vois pas tellement de choses à redire.

Patrick_g: Depuis la réécriture en RoR je suis très satisfait de l’ergonomie du site. C’est clair, facile d’accès et pour un modéro c’est simple à utiliser. J’ai donc tendance à souhaiter que rien ne change… ou alors c’est que je deviens vieux !

Qu’aimeriez‐vous trouver sur LinuxFr.org qui n’y figure toujours pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez‐vous de voir arriver ?

(pas de réponse de papap à cette question)

Sébastien Rohaut : encore une fois, ne changez rien dans les grandes lignes. Ajoutez un collecteur de liens de la tribune.

Zenitram : ça me va très bien comme ça, désolé :).

Lol Zimmerli : A priori, s’il manque une chose sur LinuxFr.org, c’est des femmes. Il y en a c’est vrai, certaines se cachent peut-être aussi sous des pseudos à consonance masculine, mais… l’impression reste qu’on est principalement entre hommes et ça nous éloigne d’une partie des idées et des avis et nous rapproche de comportements inacceptables dans les commentaires. Évidemment, ce n’est pas la faute de LinuxFr.org s’il y a plus de mecs dans ce métier en général et dans le libre en particulier.

Patrick_g: La grande question c’est comment arriver à susciter plus de contributions de la part des lecteurs. L’interface de rédaction est bien pensée, on peut rédiger de façon collaborative dans l’espace de rédaction et nos lecteurs ont des connaissances sur plein de sujets liés au libre. Il faut arriver à catalyser tout ça pour avoir plus de journaux et de propositions de dépêches.

Contribuez-vous toujours sur les mêmes projets libres qu’en 2011 ? Contribuez-vous à d’autres projets libres que ceux cités en 2011, et si oui, lesquels ?

papap : Oui, toujours les mêmes projets sur les jeux libres : LibreGamesInitiatives, et jeuxlibres.net

Sébastien Rohaut : oui et non. Mon projet principal s’est arrêté suite à un petit souci de médisance de gens jaloux qui ont failli m’avoir quelques soucis avec un précédent employeur… Cependant je contribue sur des projets comme ansible (développement de modules) et aussi je pousse à la libération de code dans la société où je suis actuellement employé.

Zenitram : Toujours le même logiciel principal (MediaInfo), mais accompagné d’autres logiciels (MediaConch, RAWcooked, car… Ben parce qu’on me paye pour!

Lol Zimmerli : Je contribue toujours aussi peu, mes enfants ont grandi mais pas au point de me laisser à nouveau plein de temps libre. Rendez-vous dans 10 ans !

Patrick_g: Je n’ai pas de compétences techniques particulières alors mes contributions se limitent à mon rôle de modéro sur LinuxFr.org, des rapports de bugs épisodiques et mes quelques dons à des projets qui me semblent intéressants.

Encore une fois, vous avez l’opportunité de mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres (les mêmes qu’en 2011 ou d’autres), lesquels citeriez‐vous ?

papap : Un projet à mettre en lumière : LibreGamesInitiatives, qui est la suite de l’association LanPower pour la promotion, l’édition et la diffusion des jeux sous licence libre : il y a beaucoup de travail à faire (c’est mis en suspend : pas le temps pour le moment).

Sébastien Rohaut : les mêmes, et j’ajoute : haproxy tant depuis le support SSL complet c’est devenu génial, kubernetes tant ça a révolutionné l’orchestration, Docker tant c’est magique, et Openshift Origin qui est une offre PaaS libre magnifique.

Zenitram : Mon usage n’a pas vraiment changé, à part le passage sur le mobile, mais le libre n’a pas vraiment percé sur le mobile et du coup j’ai surtout du non libre dessus. En regardant vite fait, le seul logiciel libre sur mon téléphone est OSMand+, et encore je l’utilise surtout quand je suis hors UE (il reste plus lourd que Google Maps, moins ergonomique, pas d’info supplémentaire genre les heures d’ouverture des lieux visités, des liens vers le site web, pas d’aide pour les transports en commun… Reste quelques fois des avantages genre trouver plus facilement des places de jeux ou des toilettes, mais ça reste des usages malheureusement ponctuels) à cause des frais d’itinérance, c’est dommage que le libre n’ait pas trouvé son chemin face aux mastodontes.

Lol Zimmerli : OwnCloud est sans doute le logiciel libre que nous utilisons le plus en famille puisque, auto-hébergé, il gère nos agendas, contacts, fichiers, etc. C’est aussi un logiciel que j’ai pu recommander, souvent avec succès, à des amis comme à des clients. En 2018, garder la main sur une partie de ses données via un logiciel libre me semble très important! Sinon, je suis toujours sur Firefox et, à priori, je ne suis pas près de le quitter 🙂

Patrick_g: Firefox a bien évolué je trouve (Servo, Quantum, Rust, etc). Il a presque rattrapé son retard technique sur Chrome (qui est plus récent) et le dépasse même sur certains points. Pour les utilisateurs de Chrome je pense que ça vaut vraiment le coup de refaire un essai.

Vous aviez anticipé en 2011 les évolutions de LinuxFr.org et du Libre pour 2024. Nous sommes à mi-chemin. À quel point pensez-vous avoir eu raison ou tort dans votre prévision ? Comment réévalueriez-vous votre prévision ?

(pas de réponse de papap à cette question)

Sébastien Rohaut : Je persiste sur l’idée générale. Cependant je pense que Java est devenu has been, et je pense qu’il faut plutôt tout recoder en nodejs monothreadé, afin de permettre aux excellents devs frontend de devenir de très mauvais développeurs backend. Je connais des gens, vous embauchez ?

Zenitram : À me relire, je n’avais pas anticipé mais espéré, ben c’est mort. J’espérai que les libristes arrêtent de se flinguer entre eux, mais on a toujours DEB contre RPM, Gnome contre KDE, 36 méthodes différentes pour intégrer un logiciel dans une distrib. Un peu d’espoir avec Flatpack, mais bon on a inventé aussi AppImage, Snap… encore et encore à se tirer dessus tout en laissant les autres gros continuer à offrir mieux. J’aimais aussi l’idée que l’AGPL gagne du terrain, mais je suis passé à aimer le Copyfree car j’ai l’impression que le Copyleft apporte plus de problème qu’il n’en résout, en pratique. J’anticipe donc (à regret) que le libre est dans les couches basses, mais qu’il y a peu de monde à avoir trouvé un business model viable pour des logiciels grand public. Même Firefox se ramasse, reste VLC mais pour combien de temps?

Lol Zimmerli : Le libre a bien progressé, souvent sans que les utilisateurs le sachent ; là j’ai bon, je ne change pas une virgule. Pour le futur de LinuxFr.org, je dirais que c’est mieux que ce à quoi je m’attendais ! Mais j’avais bon sur la tendance générale.

Patrick_g: Pff…j’avais prédit une consultation du site via des nano-projecteurs lasers à focalisation rétinienne. On dirait que j’ai été un brin optimiste 🙂
Plus sérieusement si on regarde l’évolution du libre en général, je suis toujours stupéfait que les entreprises et les gouvernements ne semblent pas comprendre plus rapidement les avantages en terme de souveraineté, de sécurité et de prix que le libre apporte. J’avais espéré que Windows coulerait beaucoup plus vite que ça. Bon je suis un peu amer en ce moment parce que tous les salariés de mon entreprise vont basculer sur Office 365 et Outlook 365. C’était bien la peine que Snowden se décarcasse !

Quel serait l’environnement / la configuration de vos rêves ?

papap : je n’ai pas de configuration de rêve. Je cherche un Linux adapté au matos que j’ai ou que je trouve. Il est vrai que ça devient problématique avec l’abandon progressif des distribs 32 bits. Et je me suis aperçu qu’il faut éviter les cartes Nvidia (Linus Torwalds est d’accord d’ailleurs, car elles « sucks »).

Sébastien Rohaut : un environnement de bureau cohérent, intégré, avec tous les connecteurs « cloud » présents (agenda, drive, mails, contacts…). Je suis toujours fidèle à KDE sur certaines machines, notamment KDE Neon. Mais… Je dois avoir que je préfère les environnements MacOS (macbooks et hackintosh). Quitte à faire tourner Linux dans des conteneurs ou dans des VM. Allez : un portable ultra léger avec 10h d’autonomie et 13 pouces sous KDE Neon.

Zenitram : je trouve toujours le bureau Windows plus agréable que les offres libres, rien à faire… Et le « matériel libre » ne me convainc pas, dommage. En fait, je suis plutôt en mode décroissance et donc les configs de plusieurs années me vont. En fait, on remarque surtout que tout va plus vite, ou finalement plus lentement : le monde bouge, mais plus sur les services (du contenu) que sur les outils (le matériel n’évolue qu’à la marge marketing, que ce soit fixe, portable ou mobile, les sites ont quelques petits truc en plus mais rien de disruptif). J’aimerai un portable ou smartphone plus léger, plus grande autonomie, des logiciels optimisés pour moins flinguer la batterie… Mais je n’anticipe rien de tout ça.

Lol Zimmerli : La virtualisation a avancé et mon rêve d’alors est devenu, en quelque sorte, réalité avec les machines cloud à la demande. Le rêve est devenu cauchemar car c’est la jungle entre les prestataires à la liste de prix plus longue que leurs conditions générales, ceux qui ferment, ceux qui ont la version 2 de leur machine cloud mais qui ne peut pas être migrée depuis une instance v1, etc. Non, le cloud n’est pas une jungle, il est bien pire que ça!

Patrick_g: En 2011 mon laptop était sous Debian et j’étais content. Maintenant j’utilise Arch et je suis encore plus content. Côté smartphone en revanche c’est pénible de ne pas disposer de la même liberté d’aller voir ailleurs. Et encore, mon Nexus 5X (dont la gestion de sécurité s’arrête en septembre) semble relativement bien pris en charge par LineageOS. Il va falloir que je me plonge dans les tutos et que je tente le coup. Mais bon des pilotes libres intégrés au noyau ça faciliterait la vie de tout le monde alors c’est ça la config de mes rêves.

Autre chose à rajouter ?

papap : mine de rien, LinuxFr.org est une sorte de rassemblement de gens au top dans de nombreux domaines techniques (autour de l’informatique ou des licences libres). Si on cherche quelque chose a priori impossible à trouver, et qu’on pose gentiment la question, on a presque toujours la réponse et une réponse pointue. Et souvent, un article sort vraiment intéressant, même parfois dans les journaux. Et il y en a beaucoup sur les jeux.

Sébastien Rohaut : continuez les gars, continuez ! Vous êtes l’âme de la communauté Linux dans les pays francophones. Je vous aime, cordialement, bisous.

Zenitram : je suis étonné comment les libristes ont évolué. J’ai l’impression que les libristes défendant le libre ont plus ou moins disparu, les « éthiques » trouvant le non libre pas si mal que ça (même les admins laissent passer sur leur site un journal qui dit que NC est open source sans faire d’édition NdM… (NdM.: elle a été ajoutée depuis) Et ce sera lu par plein de monde), les « pragmatiques » laissant les autres blablater sur GPLv2 contre GPLv3 et/ou si une entreprise est dans l’idée qu’ils se font du libre. Deux visions du libre, toujours, mais l’une semble amener plus de monde que l’autre (je vous laisse imaginer laquelle).

Lol Zimmerli : Il faut, plus que jamais, continuer à communiquer sur le libre. Je le disais plus haut, aujourd’hui la grande majorité d’utilisateurs de libre n’en sont pas conscients, ne voyant, au mieux, que la gratuité. On avait tort de penser qu’il suffirait d’en parler 10 ans et que ce serait fait : il faudra sans cesse remettre l’ouvrage sur le métier, car la liberté n’est pas une priorité pour la majeure partie de nos contemporains. Alors, oui, Longue vie à LinuxFr.org !

(pas de réponse de Patrick_g à cette question)

Commentaires :
voir le flux atom
ouvrir dans le navigateur

(Source: LinuxFr.org : les dépêches)
Logo