Quand les espions hollandais infiltraient un redoutable groupe de hackeurs russes

internet Ethernet câble

Cozy Bear, un groupe de hackeurs russes accusé d’avoir causé du tort au parti démocrate lors des élections présidentielles américaines en 2016 et d’être très proche du Kremlin, pensait agir sous les radars des services de renseignement occidentaux. Mais c’était sans compter le professionnalisme des Néerlandais. [Lire la suite]

(Source: Numerama.com – Magazine)
Logo