Elementary OS, une jolie distribution et facile pour tous, tout simplement !

Elementary OS est une distribution GNU/Linux qui commence à faire parler d’elle. Elle est basée sur Ubuntu et ses développeurs axent leur travail sur la beauté et la simplicité du système pour obtenir une interface claire et fluide. Les objectifs de la distribution sont atteints en offrant une version accessible à tous et très agréable à voir.

Sa dernière version 0.3, appellé Freya est sortie le 11 avril 2015 en se basant sur Ubuntu 14.04 LTS (Long Term Support, avec support à long terme pendant 5 ans). Cette sortie suscite énormément de réactions et l’adhésion de nouveaux dévelopeurs (cf presse, blog et liste de diffusion)

elementary OS

Note de l’auteur : Testée en liveUSB mais pas installée, mon expérience peut être légèrement différente de celle qu’offre la distribution une fois installée.

Sommaire

logo

Considérations sociales et techniques

  • Elementary OS est depuis 2014 dans les 10 distributions GNU/Linux qui intéressent le plus de monde selon le site distrowatch.com.
  • Les développeurs ont reçu 8800 $ depuis le début du projet en avril 2011, pour améliorer le système.
  • Le noyau passe à la version 3.16
    abandonnant la version 3.2 utilisée par la précédente version.
  • La technologie Nvidia Optimus est désormais intégrée, permettant de mieux gérer la consommation et les performances graphiques, en faisant fonctionner selon les besoins la puce graphique intégrée au CPU pour économiser l’énergie ou la carte graphique pour les performances.
  • Le support de l’UEFI est ajouté dans cette nouvelle version, permettant d’installer Elementary OS sans activer le mode LEGACY, et donc sans faire de manipulation pour les utilisateurs non avertis.

Tour d’horizon de l’interface

Le gestionnaire de sessions

selection du compte

Première impression

La distribution démarre rapidement et ne souffre d’aucun problème de reconnaissance de matériel que ce soit la carte wifi (qui propose automatiquement la connexion aux réseaux alentour), le deuxième écran (configuré parfaitement sans manipulation) ou le disque dur externe en NTFS.1 Et les applications sont rapides à se lancer.

Le bureau

Elementary OS a développé son propre environnement : Pantheon. Et il vient avec une liste d’autres applications très bien intégrée :

L’aspect du bureau est relativement classique avec :

  • un bouton d’accès aux applications en haut à gauche
  • la date en haut au milieu
  • les boutons standards pour modifier les paramètres de connexion, clavier, son, connexion/déconnexion/redémarrage en haut à droite
  • un dock d’applications centré en bas

le bureau par défaut d'elementaryOS

Le menu des applications

Comme le bureau, il reste très classique, mais joli. Il permet la recherche des applications et l’affichage par catégories.

le menu des applications

Le navigateur web et l’accès aux services tiers

ElementaryOS propose un navigateur web qui est rapide et agréable à l’usage mais basique, c’est Midori, le même que celui du bureau XFCE. N’espérez cependant pas atteindre les fonctionnalités de Firefox ou de Chromium, ni les extensions.

Une fonctionnalité qui fait réellement la différence face à d’autres systèmes : l’accès simplifié aux services de Google, Microsoft et Facebook. Vous êtes à 2 clics de configurer vos comptes pour être prévenu par le système de l’arrivée des évènements sur les réseaux sociaux ou simplement vos mails et de façon automatique.2

le navigateur web et l'accès aux services tiers

Calendrier et Musique

On continue à profiter de la belle intégration d’applications sobres, fonctionnelles et réactives comme un calendrier et un lecteur de musique, mais attention pour les passionnés ayant besoin de fonctionnalités avancées, l’application risque de vous décevoir, elle reste minimaliste.

calendrier et musique

Vidéo et Sélecteur de fichiers

Les applications Musique, Images, Vidéos partagent la même interface pour éviter de perdre l’utilisateur. Petite étrangeté cependant pour le fond noir de l’application Vidéos et du sélecteur de fichier associé.3
On remarque également un sélecteur de fichiers soigné.4

vidéo et sélecteur de fichiers

Panneau de configuration, Logithèque, Terminal et Gestionnaire de fichiers

On est là sur quelque chose d’identique à ce que propose Ubuntu pour le panneau de configuration et la logithèque. Le terminal est presque accueillant pour le débutant, et le gestionnaire de fichier est à la hauteur et à l’image du reste du système.

Panneau de configuration, Logithèque, Terminal et Gestionnaire de fichiers

Personnalisation

Une personnalisation plus poussée est possible via une application tierce, elementary Tweaks, dont la philosophie est proche de celle du GNOME Tweak Tool.

interface d'elementary Tweaks

La logithèque permet d’accéder à toutes les applications qui vous manqueraient comme LibreOffice, Chrome, Firefox, Skype, Vlc, Gimp ou encore Steam.

logithèque

Conclusion

Elementary OS est une distribution qui offre une belle interface soignée à partir de la distribution Ubuntu, similaire à ce que propose Mac OS X. Cela permet notamment un changement de système sans perdre ses repères et en conservant la compatibilité des applications, ainsi que pouvoir profiter de la masse d’informations, d’astuces et d’aides déjà disponibles aux utilisateurs d’une distribution Ubuntu. Et cela avec un support et des correctifs de sécurité gratuits pendant 5 ans.

L’utilisateur s’approprie le système très vite ! Tout est simple, et le tout forme une interface cohérente. L’accès aux services tiers de façon intégrée au système est un plus non négligeable face aux autres systèmes ce que soit Windows, Mac OS X, ou Linux. Cette distribution5 permet de montrer l’informatique aux gens comme ils la voudraient : simple, fonctionnelle, belle.
GNU/Linux et le monde du libre est capable d’offrir cela !

elementary OS switch application

Le projet propose diverses façons de le soutenir financièrement : par don au téléchargement de l’ISO (selon l’approche du prix libre ; les bitcoins sont d’ailleurs acceptés), mais aussi par le biais de Bountysource, qui rémunère les développeurs via des primes fixées sur les bogues qu’ils corrigent, et également via Patreon, qui permet d’effectuer un don régulier au projet.

Elementary OS est un bon choix de distribution pour ceux qui débutent sous GNU/Linux, elle leur offre tout ce que est nécessaire pour effectuer une transition sans douleur vers un système plus ouvert. D’après les développeurs qui citent leurs statistiques Sourceforge 60% des téléchargements d’Elementary OS seraient effectués depuis Windows et OS X. Cependant il est probable que les habitués ne s’y retrouvent pas mais eux savent quelle distribution leur convient 😉

Elementary OS, une autre distribution à découvrir mais surtout à faire découvrir.

Si vous êtes curieux, et que vous voulez essayer et ne rien changer à votre système, c’est possible. N’hésitez pas à vous renseigner sur comment faire, cela n’a rien de compliqué, ni de dangereux.


  1. Ubuntu gère tout aussi bien le matériel, mais cela reste très agréable et à noter. Attention tout de même les problèmes de drivers inexistants sous Linux restent existants, notamment pour certaines cartes Wifi 

  2. Pas testé plus que ça 

  3. Quelque chose de corrigé depuis ? 

  4. il est cependant taquin : sa barre de défilement semble ne pas fonctionner correctement. 

  5. cela s’applique aussi à Ubuntu et ses variantes également 

Lire les commentaires

(Source: LinuxFr.org : les dépêches)

Étiquettes: